La rose

La rose

Connaissez-vous la « Reine des fleurs »

Rosiers rustiques, cultivés, sur tige ou en buisson, plusieurs variétés sont disponible ici. La « Reine des fleurs » aura toujours une place de choix dans votre jardin ou sur votre balcon, terrasse. Les rosiers aiment le soleil, sont peu exigeants sur la nature de la terre même si un apport d’engrais augmente leur floraison. Petit conseil : plantez-les à un endroit où vous pourrez les admirer d’une fenêtre.

Mais lesquels choisir ?

Les rosiers en grappes, encore appelés polyanthas ou floribundas sont des rosiers à fleurs réunies en bouquets poussant à environ 80cm de haut et sont particulièrement adaptés à une utilisation en massifs, bordures ou plate-bandes. Ils résistent mieux à l’hiver avec une protection, que les hybrides de thé et les grandiflora.

Le rosier grandiflora est le croisement entre l’hybride de thé et le floribundas. Il est composé de plusieurs grosses fleurs au bout de chaque tige. Il résiste mieux à l’hiver avec une protection que les hybrides de thé.

Les rosiers des fleuristes (hybrides de thé) présentent de grandes fleurs solitaires doubles au bout de longues tiges. De 60 cm à 1,50 m de hauteur, ils prennent place en massifs, platebandes et s’utilisent idéalement en fleurs coupées.

Les rosiers Explorateurs (rustiques)

Ces rosiers, nommés du nom d’un explorateur qui a marqué l’histoire de notre pays (John Cabot, Champlain, et autres), sont rustiques sous des températures jusqu’à – 35 °Celsius (zone 3), avec une couverture de neige comme seule protection. Ils sont parfaits, si vous souhaitez un minimum de soins. En plus, les rosiers explorateurs sont adaptés au climat canadien de même que les rosier Parkland et les rosiers Artistes canadiens.

Les rosiers grimpants

Les rosiers grimpants développent de longues tiges qui doivent être attachées sur un support telles les tonnelles et pergolas.

Conseil

La floraison constante de la plupart des rosiers se renouvelle plus rapidement de juin au gel si on enlève les fleurs fanées.

Pendant la période de floraison, coupez régulièrement les fleurs fanées des rosiers. En général, lorsqu’il s’agit d’un rosier hybride ou grandiflora, on compte un groupe de 5 feuilles sous la fleur fanée et on coupe au-dessus de celui-ci. Le cas des variétés à fleurs groupées est différent : on supprime au fur et à mesure les fleurs flétries, puis lorsque tout le bouquet est fané, on rabat la tige jusqu’au premier œil bien formé ou jusqu’à une tige secondaire bien placée. En cours de saison, les rosiers sur tiges développent parfois des gourmands le long de leur tronc. Il faut les supprimer.

 

​PHOTO: ROSIER CHAMPLAIN : Source de l’image : Lise Servant Le rosier « Champlain » 

Inscription infolettre

Soyez au courant de nos dernières promotions et de trucs et astuces!